mardi 21 février 2017

Série noire...

Mardi, La Franqui. M'étant régalée hier je n'hésite pas a y aller directement,à  notre arrivée le vent est tombé, mais je n'y crois pas, on grée 5.5 obstinément sur ma slalom, en me dégageant de la dévente du bord j'arrive à caper direct , destination le Rouët. Quelques beaux runs à la clef, entre temps Didier et Laurent me rejoignent en faisant de longs bords en pleine mer, le vent a forçi est nous voilà un peu aux fraises, surtout moi avec mon 34cms. Gaffe aux bancs de sable, aux environs du Rouët, une fois passés c'est tout bon jusque au post après à nouveau des bancs de sable. Sur ces entrefaits je décide de changer de voile, Toutoune suit à pied avec Lucky mais le monde est arrivé. Lucky se fait attaquer par un chien et Toutoune s'interpose pour le protéger du coup c'est lui qui se fait mordre. Heureusement la blessure ne semble pas trop grave mais çà m'a coupé le sifflet, plus du tout envie de naviguer, pour nous La Franqui n'est qu'une demie solution. Allez on démarre.....ben non... batterie en court circuit si Dédé n'avait pas été là on y serait encore, merci à lui et son booster. La série continue, on n'ose plus bouger.



















lundi 20 février 2017

Ca devient compliqué

Lundi, La Franqui. Ce matin je suis réveillée par le baston, chouette çà va être pour Couda...ben non en fait le vent tombe, ok on part pour PLN, pas le choix le Rouët étant inondé. Arrivés là bas mauvaise surprise un bull dozer sur la plage encore!!! ben çà commence bien... et puis cet énorme banc de sable ,cette fange en bord de plage, ce sale clapot que je connais trop bien, demi tour. On va à Coudalère le vent est peut être remonté, oui mais vraiment pas génial, la vision de banc d'algues, des copains scotchés sur l'eau dans un vent famèlique et un plan d'eau qui ressemble à rien, demi tour pour La Franqui, au début çà ne me dit pas plus,vent assez nord, fait froid, allez on grée 4.2 et là miracle, à peine sur l'eau je m'aperçois que je peux facilement caper, dans ces cas là il faut se trouver un but pour retrouver l'envie, ce sera le Rouët. Récompense deux énormes trés longs runs qui se méritaient, seule au monde. De retour vers Toutoune je m'aperçois qu'il est posté sur le poste de secours , là Rolan me rejoint et nous voilà repartis pour un bon moment à faire les beaux devant l'objectif. Ca devient compliqué de se régaler mais j'y suis arrivée.















jeudi 16 février 2017

No wind...sup time

 Jeudi,PLN. Pas de vent et c'est parti pour un bon bout de temps...le chouette truc c'est que ces derniers temps si il n'y a pas de vent il y a des vagues pour le sup . Nous avons rejoint nos amis qui se sont régalés, perso j'ai essayé de faire bonne figure et je me suis payé un bêtisier perso....













mardi 14 février 2017

Le Cap le Bêtisier

 Et voilà comme promis le bêtisier du Cap avec pour moi le gagnant toutes catégories notre ami Eric, suivi de Jérèmy qui marche sur l'eau (enfin quelques fois lol), suivent Bastien, Nicolas, Mathieu et moi.